Comme cette journée aura délié les langues et les doigts sur les claviers.
J'ai parcouru quelques blogs qui en parlent et je suis très surprise de voir que dans la plupart on y lise de l'hostilité envers les hommes.
Pourquoi les femmes s'acharnent elles à se plaindre de leur condition féminine et à critiquer les hommes.

Que cherchent-elles dans leur vie de tous les jours si ce n'est pour beaucoup d'entre elle, l'amour d'un homme.

Seulement voilà, elles veulent un homme, alors que, lorsque qu'elles sont entre elles, elles les démolissent. Elles veulent un homme et se plaignent ensuite si elles doivent travailler alors qu'elles sont en couples, ou encore se plaignent de rester au foyer et de ne plus avoir de "statut social".
Où est la solution ?

Elles dénoncent aussi la condition féminine dans ce monde, elles condamnent la régulation des naissances dans les pays asiatiques, disant que cela est un contrôle sur leur corps. Alors je viens mettre mon grain de sel, pour la régulation des naissances dans les pays asiatiques. Ok on leur impose de n'avoir qu'un enfant, mais ne fait on pas la même chose à leurs époux, n'y a-t-il pas des hommes qui aimeraient une famille nombreuse ? dit-on alors qu'on contrôle le corps de l'homme ?

Que peut-ont dire des hommes que l'on envoi à la guerre à peine sorti de l'adolescence pour défendre un pays ?

Que dit-on de ces hommes qui n'ont pratiquement jamais le droit de garde de leurs enfants parce que dans la société actuelle la mère est presque toujours choisie pour éduquer un enfant.

Je pense qu'il y a des injustices vis-à-vis des femmes, mais il y en a aussi vis-à-vis des hommes, alors s'il vous plait mes dames, commencez donc par regarder celui que vous avez à la maison, regardez celui que vous aimez et qui à éveillé en vous ce sentiment d'amour, et arrêtez s'il vous plait de démolir ou de ne pas vouloir construire cette belle relation que nous pouvons avoir toutes avec les hommes. Il suffit juste de se dire que nous avons tout autant besoin d'eux qu'eux de nous. Luttons plutôt pour trouver un terrain d'entente et de faire de nos différences des atouts qui nous permettent de compléter mutuellement nos faiblesses.